La mère de Ti Ner: «Si personn pa pran kont, mo pou perdi mo garson…»

Sa belle-fille Nasera Vavra et elles se sont rendues à la commission d’enquête sur la drogue ce lundi 7 août. Afroze Emrith, la mère de Siddick Islam alias Ti Ner, soutient que ce dernier aurait été malmené lorsqu’il a été transféré de la prison de Melrose à celle de Beau-Bassin le mercredi 2 août. Et à en croire Nasera Vavra, il aurait été menacé avec un revolver et agressé. Une situation difficile à vivre pour la mère du trafiquant de drogue.

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *