« Ban gangs pe terrorise ban dimun dan le Sud », lance Maulana Khodadin

La porte parle du regroupement des musulmans du Sud, Maulana Khodadin dénonce le laxisme de la police face à des cas de violence perpétrés par des gangs de malfrats. « Zot fine coupe la main dimun, rentre dan la case dimun et brutalise zot et depi ler la police pas fine arrete zotte », s’insurge le maulana.
Il a ajouté les habitants vivent dans la terreur et ne peuvent circuler librement. Selon lui, ces actes de barbarie et de violence ne datent pas d’hier. Les malfrats ont aussi écrit des insanités sur les murs mosquées. Le Maulana Khodadin a adressé une lettre au Premier ministre, Pravind Jugnauth, le 1er août. Il souhaite le rencontrer pour lui faire part de l’insécurité et l’atmosphère de terreur qui règnent dans le sud.

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *